Présentation aux Savignois de l’étude d’urbanisme.

Les Savignois sont venus très nombreux à la salle du Trésoncle à l’invitation de la municipalité. Et pour cause, le sujet présenté était très important pour la vie quotidienne de la commune à long terme, il s’agit de la présentation de l’étude d’urbanisme du centre bourg et de sa périphérie.

La randonnée St MARTIN

En ce lundi de pâques, le soleil brillait haut dans le ciel, faisant mentir les prévisions météo qui depuis quelques jours annonçaient de la pluie. Les randonneurs sont venus très nombreux parcourir la compagne Savignoise. Il faut dire qu’outre le plaisir de la marche, les participants contribuaient à une bonne action puisque la randonnée, baptisée « Marche pour mes yeux », était organisée au profit de l’UNADEV

École des Sources : le jazz pour apprendre la citoyenneté

L’école des Sources travaille actuellement sur un projet scolaire qui s’intitule «  L’enfant, citoyen en devenir ». Parallèlement un autre projet a vu le jour, celui de l’action musicale, deux projets qui semblent différents et pourtant le second s’intègre parfaitement avec le premier.

Des médailles d’or et d’argent pour des jeunes de la Maison Familiale Rurale

Au concours départemental « Un des Meilleurs Apprentis » en Jardins Espaces Verts, 4 jeunes en certificat de capacité agricole et rurale ( CCAR) – jardin espaces verts (JEV ) du centre de formation professionnelles des maisons familiales rurales de Savigny ont été médaillés.

Randonnée St Martin : « Marche pour mes yeux »

La traditionnelle randonnée de Pâques organisée par les parents d’élèves de l’école St Martin, et qui réunit chaque année plus d’un millier de marcheurs, aura lieu le lundi 21 avril. Cette année la randonnée a été baptisée « Marche pour mes yeux », puisque les bénéfices de cette marche seront reversés à l’UNADEV

Emportés par la voix

Le petit théâtre accueillait samedi « Airs comme Rosa », formation aux accents jazz et influences diverses. La soirée était organisée au profit d’Amnesty International. Comme dans les boîtes de jazz, les spectateurs étaient disposés autour de petites tables, dans une ambiance tamisée, éclairée par de petites bougies disposées ça et là sur les tables.