Anciens combattants d’Algérie,
la cérémonie du souvenir

Jeudi en fin de journée sous un épais brouillard, la section PG CATM de Savigny se retrouvait devant le monument aux morts pour un dépôt de gerbe et rendre un hommage solennel à tous ceux qui, pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie, sont « morts pour la France » et pour Savigny un hommage à la mémoire de Pierre Bost.

Après la minute de silence le cortège des anciens combattants se dirigeait vers la mairie pour la suite de la cérémonie.

Bruno Buisson rendait hommage à tous les anciens combattants réunis dans la salle du conseil, puis Jean Moreton, président des CATM, et Paul Cormorèche retraçaient les grandes dates de ce conflit qui fit des milliers de morts. Près de 60 ans après, le temps de la mémoire est venu, une mémoire qu'il faut garder vivante.

La violence du déracinement, la rudesse de l’intégration ont longtemps empêché cette blessure de l’histoire de se cicatriser. Notre conscience collective nous ordonne de ne jamais les oublier.

Il est de coutume à cette occasion de décorer un ancien combattant, cette année c’est Jean Gouttenoire qui devait être médaillé, mais son état de santé ne lui a pas permis de se rendre à cette cérémonie, et bien sûr ce n’est que partie remise.

Instituée en 2003 par le président Jacques Chirac, cette date est « Journée Nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc ».