Le trait d’union de l’amitié en Alsace

Le club organisait cette année une sortie en Alsace. Belle région au cœur de l’Europe, pays de vignes, et de houblon mais aussi de lacs et de forêts.
Partis de bonne heure et de bonne humeur le 19 mai nous arrivons à Orbey à notre VVF pour une semaine. Avec un excellent conducteur Christophe et Marina notre charmante guide notre séjour s’annonçait sous les meilleurs auspices.

Premier jour visite de Kaysersberg, belle cité médiévale  élue « village préféré des français » en 2017. Nous continuons notre périple le lendemain avec Colmar très belle ville de 70 000 habitants avec entre autre la petite Venise et ses belles maisons colorées à colombages. L’après-midi le château du Haut Koenigsbourg, monument de l’époque féodale qui domine la plaine d’Alsace. Retour par Ribeauvillé.

Le 3e jour «journée en forêt noire » malgré un peu de pluie nous pouvons faire une balade  sur le lac Titisee suivi après le repas de la visite du musée de l’horlogerie qui possède la plus grande collection de pendules, d’horloges et de montres de l’Allemagne
Nos soirées également sont bien remplies entre danses alsaciennes, karaoké, jeux divers (ou nos « beaujolaises » se sont super bien comportées)  et même soirée « casino ».

Après une matinée plus calme avec pétanque, visite de Orbey, marche pour 2 randonneurs accomplis Pierre et Jacky  ou piscine, visite l’après-midi de Eguisheim et petit circuit en petit train dans la ville et dans les vignes.

Le point d’orgue de notre séjour étant une journée complète au Royal Palace un Las Vegas en Alsace.  Ce cabaret est le 4e de France.
Le sérieux revient le 6e jour avec la visite du mémorial du Linge. Ce champ de bataille de l’été 1915 émeut chacun de nous. Nous avons pu faire la différence entre les tranchées des français et les tranchées allemandes et l’on comprend pourquoi il y eut tant de morts.

Après le déjeuner nous prenons la route des Crêtes des Vosges et nous laissons les vignes pour les cols, les ballons les lacs et les pâturages.
Notre séjour touche à sa fin, il faut penser à rentrer mais en bons savignois qui se respectent on ne peut pas quitter l’Alsace  sans visiter une cave et nous pouvons déguster tous les grands crus de cette région.

Beau voyage, une ambiance extraordinaire, ou nous espérons que tous les participants étaient satisfaits.
Nous vous donnons rendez-vous en 2020 pour un autre voyage ou même en septembre pour 3 jours en Auvergne

Le diaporama