ONDE’N’GOSPEL : Rythme, enthousiasme et convictions

Concert de Noël
ONDE’N’GOSPEL : Rythme, enthousiasme et convictions

Un concert « décoiffant » hier soir à Savigny dans une église archi comble où il avait fallu, pour la première fois, refuser des entrées.

Onde’N’Gospel a rapidement donné le ton  avec un « Oh Happy day » chanté par 4 voix de femmes, très typées.
L’ensemble vocal composé de 60 choristes accompagnées par 4 musiciens, poursuivit son programme avec une première partie composée de chants Gospel moins connus puis une seconde avec les grands classiques : « Deep River », « Nobody knows » « Oh When the Saints » …et chaque fois avec des solistes différents aux  voix incroyables, en particulier Brigitte, au timbre grave et rocailleux.

Que dire de Stéphanie, la chef de chœur? Elle semble toute simple voire timide, mais quel immense talent!
Elle a connu toutes les grandes scènes du monde avec  sa passion du chant Gospel : l’Olympia, le Stade de France, l’Opéra de Lyon, la salle Pleyel avec Mika, mais aussi, l’Apollo theater d’Harlem…. Quelle voix ! Mais aussi quelle passion pour dynamiser son groupe et ses musiciens !
Et puis son petit mot à l’intention du public pour rappeler que le chant Gospel n’est pas simplement une expression artistique mais avant tout une prière, une louange adressée à Celui qui porte nos destins…

Le public était de plus en plus chaud, accompagnant le chœur de ses battements de mains mais prenant aussi sa part, debout, à l’invitation de Stéphanie, en reprenant un refrain de gospel connu.

Un final de circonstance avec « Silent Night », version anglo-française de « Douce Nuit »…avant de laisser repartir vers la vallée de l’Ondène cette formation sympathique qui ne cache pas son plaisir de chanter.

Ces chants empruntés aux communautés noires, à peine émancipées de l’esclavage, dans une Amérique  encore très raciste, s’inspirent des passages de la Bible qui annoncent la libération des peuples opprimés, leur attente d’un monde meilleur et leur confiance en Dieu…mais ils portent  aussi un vrai message d’espérance aux hommes et aux femmes de notre temps.

C’est en tous cas le témoignage qu’Onde’N’Gospel a voulu nous laisser.

 

Le diaporama