Les CE de l’école Saint Martin en visite à la ferme de Mr Dubessy

 

Mardi 4 avril, tous les élèves de l'école Saint-Martin sont partis à pied jusqu'à la ferme de Mr et Mme Dubessy.
Nous avions préparé des questions auxquelles Mme Dubessy a répondu.

A leur bergerie, il y a 3 béliers, 78 brebis et 40 agneaux.
Les béliers ne sont pas sauvages mais ils peuvent être agressifs.
Au début, pour qu'ils apprennent à se connaitre, Mr Dubessy leur a mis du parfum.
Si on veut qu'un bélier s'accouple avec une brebis, on les laisse ensemble, sinon on les sépare. Un bélier pèse entre 90 et 120 kg, une brebis pèse entre 60 et 70 kg et un agneau pèse entre 3 et 4 kg à la naissance.
Les moutons sont de différentes races :

  • la race noire Velay
  • la race Suffolk
  • la race Suffolk croisée à la race Rava

Les moutons peuvent avoir différentes maladies :

  • des parasites comme la tique
  • des problèmes digestifs
  • le piétin, micose aux ongles des sabots
  • les mammites qui sont une inflammation des mammelles

On soigne ces différentes maladies.
Quand les moutons sont dans la bergerie, on leur donne des céréales et du foin. Quand ils sont dehors, on leur donne de l'herbe.
Le plus vieux des moutons a 8 ans. Le plus jeune des agneaux a 1 jour, il est né la veille de notre visite.
20% du troupeau est renouvelé tous les ans.
Les moutons n'ont pas de prédateurs, il n'y a pas de loups dans la région.
Les béliers et les agneaux ont parfois des prénoms : botte de paille, Tchoupi, Pilou et Oui Oui.
On voit parfois dans les prés des marques sur les moutons : ce sont leur carte d'identité, pour savoir qui est leur père et leur mère.
En général, les moutons ne s' échappent pas.
Il n'y a pas de bagarres dans le troupeau et d'ailleurs les béliers de ces races n'ont pas de cornes.

A la ferme, Mr et Mme Dubessy gardent un agneau pour le manger.
Ils ont choisi ce métier car ils aiment le contact avec les animaux. Ils ont fait des études agricoles. Avant, cette bergerie était une étable et ils ont eu la chance de pouvoir la transformer en bergerie.
Les agneaux sont élevés pour leur viande. Il faut environ cinq mois pour qu'ils soient vendus.

Les agneaux sortent du ventre de la brebis comme les bébés sortent du ventre de la maman : ça s'appelle un agnelage. Les brebis mettent bas là où elles sont. Souvent elles aiment être tranquilles et rentrent dans la bergerie pour l'agnelage.
Les agneaux voient à la naissance, ils ont les yeux noirs. Une brebis a en général 1 ou 2 agneaux mais elle peut en avoir jusqu'à 5.
On mange différentes parties du mouton : l'épaule, le gigot, les cotelettes.
Un mouton fait 20 à 40 kg de viande.
Tous les agneaux sont vendus.

Les brebis ne sont pas traites car ce sont les agneaux qui têtent leur mère.
Les moutons sont tondus une fois par an. Parfois, on tond les agneaux pour qu'ils prennent plus de force. Une personne dont c'est le métier vient tondre les moutons.
Elle ne fait qu'un seul passage par mouton, donc cela fait une grande bande de laine. Ils ne font pas eux-mêmes les pulls avec la laine. Celle-ci est vendue à une personne dont c'est le métier, souvent en Chine. On ne fait pas de coiffure aux moutons.

Nous sommes très contents de cette journée et nous disons un grand merci à toute la famille Dubessy pour leur accueil.

Texte des CE de l'école Saint Martin

Le diaporama

Retrouvez cet article sur le site de l'école Saint Martin

Voir la vidéo réalisée par les élèves de CE